Les Amateurs Radio et Radioamateurs FR
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Ce forum est un espace d'échange dédié aux Amateurs Radio et aux Radioamateurs francophones.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -11%
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K ...
Voir le deal
549.99 €

 

 Conception antenne long-fil alimentée au bout.

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
F4LCF




Messages : 30
Date d'inscription : 21/02/2023

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty09.06.24 20:06

Bonsoir à tous.

Je viens vers la communauté car j'ai des soucis et des questions.
Je manque d'experience et je n'ai pas de logiciel de conception.

Je me suis lancé dans la conception d'une antenne filaire 1/2 onde alimentée au bout avec un balun 49:1.
Mon fil est du 0,75 mm2 pour les installations HiFi. L'idée était de léger pour le portable.

Je suis parti sur 10,10 m de cable. ( 143 / 14,175 MHz )

Mais malheureusement, au fur et à mesure de mes réglages je n'arrive pas à faire le TOS.
Ou alors il faudrait encore allonger le cable.
Dans mes autres conceptions d'antennes, j'ai plus souvent eu à raccourcir.

Aurais-je du partir sur sur 145/14,175 MHz ?
Mon câble est-il trop fin ?
Je n'ai pas pu tester à plus de 2m au dessus du sol, est-ce si grave que ça ?
Dans ces fréquences, il n'est pas rare de devoir allonger ?

En attendant de vous lire

73 de F4LCF Gérome
Revenir en haut Aller en bas
F0EBC




Messages : 205
Date d'inscription : 28/12/2022
Age : 48
Localisation : JN09JL

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty09.06.24 21:28

A mon avis, le fil est trop bas, il doit y avoir un couplage avec le sol.
A quelque fréquence resonne t'il?

Peux tu le mettre plus haut pour essayer?
Revenir en haut Aller en bas
F4LCF




Messages : 30
Date d'inscription : 21/02/2023

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 8:23

F0EBC a écrit:
A mon avis, le fil est trop bas, il doit y avoir un couplage avec le sol.
A quelque fréquence resonne t'il?

Peux tu le mettre plus haut pour essayer?

Bonjour,
Merci pour votre message.

Je avais essayer de la mettre plus haute.
Un montage "Slopper" suffirait-il ?

73 de F4LCF
Revenir en haut Aller en bas
dl2jml

dl2jml


Messages : 1093
Date d'inscription : 05/01/2021
Localisation : Munich - Allemagne

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 8:56

Ton câble est probablement trop long. Ce genre de fil a souvent un facteur de raccourcissement élevé (0,85-0,7!), encore poussé par la proximité du sol.

Monter l'antenne en slopper améliorera son rendement, mais il ne faut pas attendre de miracles de ce type d'antenne.
Revenir en haut Aller en bas
F4LCF




Messages : 30
Date d'inscription : 21/02/2023

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 10:04

dl2jml a écrit:
Ton câble est probablement trop long. Ce genre de fil a souvent un facteur de raccourcissement élevé (0,85-0,7!), encore poussé par la proximité du sol.

Monter l'antenne en slopper améliorera son rendement, mais il ne faut pas attendre de miracles de ce type d'antenne.

Merci de votre retour.

Je vais essayer de la raccourcir sans m'étonner si c'est important.

Le facteur de raccourcissement, c'est de multiplier par 0,85 mon résultat pour la demi-onde. ?
C'est le même raisonnement que quand je fais  x 0,95 pour du câble électrique ?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
F1AMM

F1AMM


Messages : 910
Date d'inscription : 15/01/2021
Localisation : JN18KI (77250)

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 11:36

F4LCF a écrit:
je n'ai pas de logiciel de conception.

Je sais qu'il est difficile de trouver quelque chose sur le forum. J'ai publié ce qui suit
https://amat-radio-amat-fr.forumactif.com/t1081-eznec-v7-gratuit-et-traduction-en-francais
(Sans le lien c'est pas facile à trouver).

Donc : tu peux sans problème disposer d'un logiciel de conception d'antenne. "Conception" est un abus de langage; Eznec permet de faire des mesures sur une antenne virtuelle que tu conçois toi; ça ne conçoit pas l'antenne à ta place.

Attaquer le sujet "antenne" par : la conception d'une antenne filaire 1/2 onde alimentée au bout avec un balun 49:1. m’apparaît voué à l'échec; pourquoi ?

En général, quand on veut alimenter une antenne en extrémité on ne choisi pas une longueur en 1/2 onde mais en onde entière doc environ 20 m dans ton cas (14-14.350 Mhz). C'est moi qui dit ça  geek

Ce type d'antenne ne peut fonctionner qu'en utilisant le feeder d'alimentation comme contrepoids et modéliser ce feeder est une galère surtout quand on ne maîtrise pas l'outil de conception. C'est la grande mode du moment d'utiliser (ou de projeter) une antenne alimentée au bout avec un balun 49:1, comme c'était la mode il y a 10 ans de construire une G5RV. En gros cette antenne ne prend de l'intérêt qu'en portable et il faut une boite de couplage.

Tu écris :
Citation :
Je n'ai pas pu tester à plus de 2m au dessus du sol, est-ce si grave que ça ?

La réponse est simple : faire ça ne sert à rien et ce n'est pas spécial à une antenne alimentée au bout.

Le petit expert que je suis dirais que tu as deux possibilités

  • Soit tu fais un bricolage expérimental avec une antenne à une hauteur correcte (au moins 8 m) et d'une longueur en gros de 20 m (21.4 m) en installant ton transformateur 49:1 ainsi que ton feeder reliant l'antenne à ta station, qui est probablement un coaxial 50 ohms. Il te faut alors disposer d'un NanoVNA pour faire des mesures depuis ta station. Il faudra apprendre à utiliser le nanoVNA et avoir un peu d'expérience des antennes pour corriger le tir.
  • Soit tu fais déjà avec un simulateur d'antenne comme Eznec. Tu lis la notice et tu fais les exercices qui sont décrit par l'auteur. Tu pourra ainsi constater, par les mesures virtuelles que te permettent Eznec, les propriétés des différents type d'antennes, sans devoir les réaliser concrètement. L'antenne onde entière alimentée au bout, ça s'en cause mais très loin du début de la notice et ça reste, à mon avis, assez fumeux. Tu pourras, aussi, comprendre ce qu'est une antenne multibande etc. Les premiers pas se font sur des doublets 1/2 onde alimentés au centre puis des verticales.

Sache qu'une antenne n'est pas nécessairement résonnante. Une antenne Levy n'est, par exemple, pas résonnante. On doit luis associer une boite de couplage pour compenser le réactif et adapter les impédances. On n'est pas obligé, non plus, d'acheter une boite de couplage; moi je n'en ai pas et j'utilise des adaptateurs fixes qu'il est facile de "calculer". En fait c'est un logiciel qui fait les calculs souvent assez compliqués.

Voici en simulation un fil de Ø 2 mm à 8 m du sol de 21.24 m de long, alimenté par un coaxial vertical Ø 5 mm de 8 m de long. L'impédance calculée est de 2630 ohms; c'est compatible avec un transformateur 1:50. Les pertes dans le sol sont faibles : 1.8 dB

Conception antenne long-fil alimentée au bout. F4lcf_10

Le simulateur te propose même le diagramme de rayonnement

Conception antenne long-fil alimentée au bout. F4lcf_11

Si on réduit la longuer de moitié (10.7 m) curieusement, l'antenne résonne sur 7.8 MHz et fait 64 ohms. A 14.175 MHz elle fait Impédance = 2998 - J 649,8 ohms

J'admets qu'on puisse critiquer les conseils ci-dessus; alors à vos claviers. De la discussion jaillissent les idées, en particulier si on reste sur une antenne 1/2 onde.
Revenir en haut Aller en bas
F4LCF




Messages : 30
Date d'inscription : 21/02/2023

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 11:50

@ F1AMM
Merci de votre message.

Je suis étonné , car dans les recherche préparatoires, l'idée d'une antenne demi-onde alimentée au bout avec le balun 49:1 est partagé par un certains nombre de personnes.
Je pense aux QRPistes par exemple.
Donc ces exemples de trafic sur des antennes attaché a des cannes à pêches ne serait que de la fumisterie ?

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
F1AMM

F1AMM


Messages : 910
Date d'inscription : 15/01/2021
Localisation : JN18KI (77250)

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 12:53

Dans plusieurs offres commerciale on propose des 1/2 onde parce que plus c'est  court mieux ça se vend.

F4LCF a écrit:
des antennes attaché a des cannes à pêches ne serait que de la fumisterie ?

Je ne crois pas qu'il faille dire ça. Il y a 50 ans on disais qu'avec un filtre Collin's (circuit en pi)  on pouvait faire pomper un lit cage. Ce qu'il y a de bien avec les antennes c'est qu'il est quasi impossible d'en évaluer les performances. Au mieux on mesure le ROS au niveau de la station. A l'époque (années 60) on ne mesurait même pas le ROS et on utilisait souvent des antennes long fil raccordée, à haute impédance, directement sur ce circuit plaque du PA par un condensateur. Comme on ne passait pas par 50 ohms : pas de problème de ROS. Si l'antenne semblait correctement charger le PA c'est qu'elle pompait correctement. Et ça marchait. Ca aurait probablement pu marcher mieux mais on s'en contentait. Maintenant, avec les PA à transistors, le ROS est critique (casse) et le passage par 50 ohms n'arrange rien.

Dans le cas d'une antenne alimentée en extrémité, le fil rayonnant + le transformateur + la descente + les mises à la terre constituent le système rayonnant. Il ne manque que la boite d'accord. Si tout va bien, il n'y aura même pas de HF ramenée dans le local (ci qui est fréquent avec des antennes asymétriques).

Avec une antenne symétrique, même sans symétriseur (encore une mode), je démontre que les mesures qu'on fait sont suffisamment fiables pour qu'on puisse corriger l'antenne avec des composants discrets (self / condensateur).

Il faudrait expérimenter sur une antenne alimentée en extrémité - je n'ai pas l'expérience pratique. En monobande on pourrait facilement remplacer le transformateur par un circuit LC en 'L'. Il y a de nombreux OM qui utilisent ce type d'antenne mais ça ne valide pas pour autant le choix. Ils en sont contents et ça leur suffit.

Pour moi le gros problème c'est le transformateur. Son fonctionnement en présence d'un réactif important (dans la bande passante) m’apparaît incertain. Savoir que toute perte améliore le ROS par exemple. En plus, avec un transformateur embarqué à 8 m de haut, on ne se rend même pas compte s'il chauffe.
Revenir en haut Aller en bas
dl2jml

dl2jml


Messages : 1093
Date d'inscription : 05/01/2021
Localisation : Munich - Allemagne

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 13:07

F4LCF a écrit:

Le facteur de raccourcissement, c'est de multiplier par 0,85 mon résultat pour la demi-onde. ?
C'est le même raisonnement que quand je fais  x 0,95 pour du câble électrique ?

Tout à fait.

L'idéal serait de mesurer ce facteur de raccourcissement, cela simplifie les essais.
Revenir en haut Aller en bas
dl2jml

dl2jml


Messages : 1093
Date d'inscription : 05/01/2021
Localisation : Munich - Allemagne

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 13:21

F4LCF a écrit:
Je suis étonné , car dans les recherche préparatoires, l'idée d'une antenne demi-onde alimentée au bout avec le balun 49:1 est partagé par un certains nombre de personnes.
Je pense aux QRPistes par exemple.
Donc ces exemples de trafic sur des antennes attaché a des cannes à pêches ne serait que de la fumisterie ?

Non, bien sûr.

C'est un peu plus compliqué que cela. Le système d'émission est constitué du fil d'antenne, de son câble d'alimentation, du sol, des plantes aux alentours, etc... Cela peut expliquer qu'une antenne moyennement efficace mais utilisée en terrain dégagé au sommet d'une montagne va donner de meilleurs résultats qu'une autre antenne installé en milieu urbain entre deux bâtiments. Les cannes à pêche sont faciles à porter sur une montagne.

En plus, les antennes alimentées "en bout" n'existent pas vraiment. On n'est plus dans le cadre des approximations utilisées par les logiciels de calcul, la tension au point d'alimentation est élevée et le transformateur ne peut pas isoler parfaitement: on a des fuites et le câble d'alimentation rayonne. C'est d'autant plus le cas qu'on augmente la puissance d'émission, les ferrites saturent et le transfo fait un peu n'importe quoi. Cela marche mieux en QRP, c'est populaire pour ces utilisateurs.

Bref: c''est un type d'antenne qui peut marcher dans certaines conditions et qui est facile à installer. Mais elle pose facilement beaucoup de problèmes, surtout si on augmente un peu la puissance.

V85NPV aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
F1AMM

F1AMM


Messages : 910
Date d'inscription : 15/01/2021
Localisation : JN18KI (77250)

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 14:05

dl2jml a écrit:
L'idéal serait de mesurer ce facteur de raccourcissement, cela simplifie les essais.

Il y a eu une discussion récente sur ce "facteur de raccourcissement" sur un forum US. J'en partage les conclusions que ce facteur n'existe pas dans le sens où il n'est pas constant en fonction de la fréquence ni, par exemple, de la hauteur au dessus du sol. Néanmoins le calcul par une simple règle de 3 est suffisant pour recaler l'antenne si la fréquence de mesure est proche (finition).

On va définir ce facteur comme le rapport entre
  • La longueur mesurée, à la résonance (réactif nul) d'un doublet dit 1/2 onde réduit du rang de l'harmonique H
  • La 1/2 longueur d'onde théorique dans le vide

Pour le même doublet ce facteur n'est pas le même à F et à 3F etc ce qui fait que les antennes multibande sont une simplification irréaliste. Exemple, pour un doublet de 2x20m à 12 m Ø 1 mm du sol, par simulation, on trouve les résonances et donc les coefficients

3.6 MHz : 0.96 (39Ω) H1
7.12 MHz : 0.95 (5400Ω) H2
11.14 MHz : 0.99 (131Ω) H3
18.62 MHz : 0.99 (125Ω) H5
22.23 MHz : 0.85 (4000Ω) H7

Je n'ai plus sous la main (mon NanoVNA) d'antenne sèche pour rapporter une mesure réelle; elles embarquent toutes des adaptateurs LC eu centre de l'antenne Sad et je n'ai pas l'intention de les redescendre pour faire la mesure.
Revenir en haut Aller en bas
dl2jml

dl2jml


Messages : 1093
Date d'inscription : 05/01/2021
Localisation : Munich - Allemagne

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty10.06.24 23:44

Je ne pense pas que le facteur de raccourcissement dû à l'isolant varie beaucoup en fonction de la fréquence tant qu'on reste en HF (décamètrique). L'effet dû au sol: oui, parce que cette distance agit en fonction de la longueur d'onde. Mais ceci nous éloigne un peu des problèmes de F4LCF.

F4LCF aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
F1AMM

F1AMM


Messages : 910
Date d'inscription : 15/01/2021
Localisation : JN18KI (77250)

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty11.06.24 6:06

dl2jml a écrit:
le facteur de raccourcissement dû à l'isolant
Je n'avais pas perçu que vous discutiez de ce facteur particulier dû à l'isolant. J'exposais le facteur de raccourcissement apparent, indépendant de l'isolation.
Revenir en haut Aller en bas
V85NPV

V85NPV


Messages : 45
Date d'inscription : 06/12/2020
Localisation : OJ74LW

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty14.06.24 3:41

Bonjour, je pense que vous avez résumé la situation concernant cette antenne.

Effectivement cette antenne est populaire et ceci s’explique de par son prix , sa facilité de construction et d’installation.

Pour le reste cela reste une antenne qui a un très mauvais rendement, son diagramme de rayonnement plus on monte en fréquence se dégrade fortement (Des Dip null a gogo et je ne parle meme pas de la multiplicité des lobes de rayonnement, ca part dans tous les sens).  Concernant le transfo , vous avez tres bien mis en évidence les problème de ce type de transfo qui amène une réactance assez incroyable dès que l’on est sur les harmonique sans parler effectivement des phénomènes divers de saturation qui font que l’énergie balancée a l’antenne se réduit a peau de chagrin.


Il 3 ou 4 ans j’avais fait pas mal de mesures sur ce type de transfo pour arriver une conclusion : Une catastrophe, les pertes mesurées a petite puissance étaient déjà énormes sur les fréquences hautes et plus je mettais de la puissance, plus les pertes s’accentuaient . De mémoire sur 10m j’arrivais a des pertes au delà de 4db avec de la petite puissance injectée dans les transfo . Avec de la puissance (100w environ) et un transfo qui chauffait (Pas énormément), les pertes allaient au-delà de 5dB. Certains compensent en mettant de la puissance mais cela ne résout pas vraiment les problèmes de rendement de ce type d’antenne/transfo.

Tout comme l’antenne Fuchs , sur sa demi-onde l’antenne fonctionne pas trop mal , sur les harmoniques ca se complique !

Cette antenne peut fonctionnement a peu près bien si on arrive a bien la dégager et a une hauteur suffisante (8m est clairement un minimum). J’ai pu obtenir des résultats acceptables a une hauteur de 14m mais c’est tout de même pas le Pérou.

Une solution que j’avais expérimenter pendant 1 an environ et de passer sur un transfo de type Fuchs qui est bien plus efficace que les transfo 1:49 cependant on perd les possibilités d’avoir une antenne multibande efficace et elle ne fonctionnera bien que sur sa demi-onde.

Maintenant ce type d’antenne peut convenir pour des QSO locaux ou régionaux sans parler des activité ‘’Outdoor’’ permettant de bien dégager l’aérien. Les aspects multibandes de ce type d’aérien est attrayant. Pour le grand DX c’est plus compliqué et les QSO (SSB notamment) ne sont vraiment possible qu’avec des conditions des propag très bonnes.

J’ai une grosse activité sur l’air et contacte pas mal de stations lointaines depuis l’Asie (Europe , Amériques et autres) , cependant il faut se rendre a l’évidence , des QSO avec des utilisateurs d’antenne long fil sont exceptionnels . Autant je réalise énormément de QSO avec des utilisateurs d’antenne verticale ou dipole dans de bonnes conditions autant avec les utilisateurs de EFHW, les signaux sont vraiment minuscules voir inaudibles dans la plupart des cas (Je parle de QSO SSB ou CW).

Une antenne est un élément essentiel dans une station radioamateur et des solutions abordables sont possibles.

73s QRO Didier

RaDiMaN aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
https://f5npv.wordpress.com/
dl2jml

dl2jml


Messages : 1093
Date d'inscription : 05/01/2021
Localisation : Munich - Allemagne

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty14.06.24 6:56

V85NPV a écrit:

Une solution que j’avais expérimenter pendant 1 an environ et de passer sur un transfo de type Fuchs qui est bien plus efficace que les transfo 1:49 cependant on perd les possibilités d’avoir une antenne multibande efficace et elle ne fonctionnera bien que sur sa demi-onde.

L'antenne Fuchs a un fonctionnement différent. Le fil rayonnant n'a pas de longueur définie, l'accord se fait par le circuit résonnant. Elle est plus facile à accorder si le fil ne fait pas une demi-onde, mais une valeur non reliée à la longueur d'onde. Ce qui est vrai c'est que plus la fréquence augmente par rapport à la longueur du fil, plus le diagramme devient complexe avec des nuls qui apparaissent.
Revenir en haut Aller en bas
F4LCF




Messages : 30
Date d'inscription : 21/02/2023

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty14.06.24 7:00

Merci à tous
Je prend note de tout cela.

Cordialement.

Revenir en haut Aller en bas
V85NPV

V85NPV


Messages : 45
Date d'inscription : 06/12/2020
Localisation : OJ74LW

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty14.06.24 8:01

dl2jml a écrit:
V85NPV a écrit:

Une solution que j’avais expérimenter pendant 1 an environ et de passer sur un transfo de type Fuchs qui est bien plus efficace que les transfo 1:49 cependant on perd les possibilités d’avoir une antenne multibande efficace et elle ne fonctionnera bien que sur sa demi-onde.

L'antenne Fuchs a un fonctionnement différent. Le fil rayonnant n'a pas de longueur définie, l'accord se fait par le circuit résonnant. Elle est plus facile à accorder si le fil ne fait pas une demi-onde, mais une valeur non reliée à la longueur d'onde. Ce qui est vrai c'est que plus la fréquence augmente par rapport à la longueur du fil, plus le diagramme devient complexe avec des nuls qui apparaissent.

Bonjour , l'antenne de type Fuchs prevue pour un fonctionnement lambda/2 , tu as la possibilite de faire travailler le transfo qui est un circuit resonnant sur plusieurs autres frequences dans sa plage de resonnance et du brin rayonnant lambda/2,  cependant le rendement diminue fortement.

Mon antenne etait taillee sur le 40m en demi onde et je pouvais faire fonctionner et accorder l'antenne sur d'autres frequences (de jusqu'a 21 Mhz de memoire) , mais le rendement n'etait pas terrible . par contre sur le 40m par rapport a mon antenne equipee d'un transfo 1:49 il n'y avait pas photo , en emission les reports etaient bien meilleurs avec la Fuchs

Tu trouveras toute la doc sur cette antenne et les experimentation/montages que j'ai pu faire autour de cet aerien

https://f5npv.wordpress.com/remote-automatic-atu/

73s Didier
Revenir en haut Aller en bas
https://f5npv.wordpress.com/
F1AMM

F1AMM


Messages : 910
Date d'inscription : 15/01/2021
Localisation : JN18KI (77250)

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty14.06.24 11:19

V85NPV a écrit:
le rendement diminue fortement.
Pouvez-vous nous expliquer votre approche concernant le rendement
  • Le volet théorique
  • Le volet simulation
  • Le volet évaluation

C'est un sujet où j'ai grande difficulté.

Sur la page web vous indiquez en raison d'un écart Q trop élevé ou trop faible. C'est une traduction et je ne comprends pas le sens (physique) de la phrase; pouvez-vous nous expliquer ?

Enfin, avez vous tentez des adaptations d'impédance avec de simples adaptateurs en 'L' ou, éventuellement, en 'pi'

RaDiMaN aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
F4LCF




Messages : 30
Date d'inscription : 21/02/2023

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty14.06.24 12:24

Bonjour à tous.
Suite au différents commentaires sur ce sujet, je mets en suspend mon projet.
En effet c'est pour une utilisation en fixe autant qu'en portable, et n'ayant qu'un émetteur QRP,  j'ai besoin d'un bon rendement à la sortie de l'antenne.
Et j'aimerais rester dans un esprit " fabrication personnelle".

Je vais faire simple (si l'on peut dire ...) et me diriger vers la conception d'un dipôle filaire classique.

Je vous remercie pour vos messages.
Je laisse le modérateur décider de l'avenir de ce sujet.

73 à tous.
Revenir en haut Aller en bas
dl2jml

dl2jml


Messages : 1093
Date d'inscription : 05/01/2021
Localisation : Munich - Allemagne

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty14.06.24 16:51

La modération ne va pas fermer tous les sujets auxquels il a été répondu, d'autres peuvent avoir des retours d'expérience à poster.

Pour l'antenne, une solution plus efficace q'une antenne alimentée en bout est un dipôle alimenté au tiers par un transformateur 1:4. C'est ce que j'utilise le plus souvent et cela est directement accordé sur les bandes harmoniques (par exemple: 40, 20, 10m) et est souvent utilisable sur d'autres avec le tuner intégré des TRX un peu récents.

Une collection de dipôles simples marche aussi très bien, mais il faut descendre l'antenne pour changer de bande. Autrement une verticale télescopique, etc...

F4LCF aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
F1AMM

F1AMM


Messages : 910
Date d'inscription : 15/01/2021
Localisation : JN18KI (77250)

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty15.06.24 10:40

dl2jml a écrit:
Une collection de dipôles simples marche aussi très bien, mais il faut descendre l'antenne pour changer de bande. Autrement une verticale télescopique, etc...
Un solution simple est aussi le multipôle constitué de 2 ou 3 doublets 1/2 onde alimentés, en parallèle, au centre. Les conducteurs peuvent être parallèle est à peu de distance les uns des autres ce qui simplifie énormément la réalisation mécanique. Là aussi, disposer d'un nanoVNA est quasiment indispensable pour la mise au point.

F4LCF aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
V85NPV

V85NPV


Messages : 45
Date d'inscription : 06/12/2020
Localisation : OJ74LW

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty16.06.24 2:14

F1AMM a écrit:
V85NPV a écrit:
le rendement diminue fortement.
Pouvez-vous nous expliquer votre approche concernant le rendement
  • Le volet théorique
  • Le volet simulation
  • Le volet évaluation

C'est un sujet où j'ai grande difficulté.

Sur la page web vous indiquez en raison d'un écart Q trop élevé ou trop faible. C'est une traduction et je ne comprends pas le sens (physique) de la phrase; pouvez-vous nous expliquer ?

Enfin, avez vous tentez des adaptations d'impédance avec de simples adaptateurs en 'L' ou, éventuellement, en 'pi'

Bonjour le facteur Q de qualite pour une boite d'accord afin de fournir un bon rendement doit se situer dans une certaine plage qui oscille entre 7 jusqu'a 20 ou 25 environ. Le fait de faire travailler le circuit resonnant va etre etroitement lie au choix de valeurs de la la self et du condensateur utilise. Si par exemple tu prends une certaine valeur pour la self qui sera au dela d'une certaine valeur pour une plage de fonctionnement a une certaine frequence et que tu prends une valeur de condensateur afin de permettre a ton circuit resonnant de fonctionner sur sa plage , tu auras ta resonnance cependant tu va tres fortement diminuer ou augmenter le facteur de Q de qualite du cirtcuit (c'est un exemple).Le facteur Q est associe au rendement et dans notre cote au rapport L/C. il faut rester par dans une certaine fourchette, si ton facteur Q passe au dela de 50 je dirais tu es deja dans le rouge et ta boite d'accord certe accordera ton aerien mais les pertes seront consequentes car en fonction (serie ou //) tu auras apparition de surtension ou surintensite (c'est d'ailleur un peu ce qui se passe avec les transfo 1:49 ou 1:64). Pour boussiller une capa variable il n'y a pas mieux hahahahahahahaha !

-Le volet théorique
-Le volet simulation
-Le volet évaluation

Heu !!!! je ne vais pas me lancer dans des explications plus detaillees car il va me falloir un certain nombre pages pour cela . J'ai mis pas mal de liens sur la page web , je pense que l'on trouve vraiment des explications assez sympas sur ce type de montage. Je ne simule pas systematiquement tous mes montages et pour certains montage je me contente de mesures et tests divers sur etabli avec des appareils de mesure ce qui est deja assez chronophage.

Un lien afin d'alimenter ta reflexion : https://aram95.r-e-f.org/wp-content/pagestech/coupl_ant.pdf


Oui j'ai fait des essais avec des boites d'accord plus classique en PI notamment. On trouve l'accord cependant le rendement n'est vraiment pas terrible. ca s'accorde on va dire mais bon c'est tout de meme pas le Perou.

73s QRO Didier
Revenir en haut Aller en bas
https://f5npv.wordpress.com/
F1AMM

F1AMM


Messages : 910
Date d'inscription : 15/01/2021
Localisation : JN18KI (77250)

Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty16.06.24 7:16

Ok, je comprends quel Q est en cause. De ce que j'ai compris, si on reste dans des impédances asymétriques :
  • Avec un adaptateur d'impédance à 2 composants : une self une condensateur dans le cas général (circuit en 'L'), le rapport des impédances (en gros) impose le Q en charge du circuit. Plus les impédances sont différentes plus le Q en charge sera grand et donc plus les pertes (dans les circuits adaptateurs) seront importantes et la bande passante réduite.
  • Avec un adaptateur à 3 composants : adaptateur en T ou en pi, en général il y a une multitude de solutions en fonction du Q en charge que l'on admet. Néanmoins jamais le Q en charge ne peut être inférieur à celui que présenterait l'adaptateur en 'L'.

Cette notion de Q, c'est en fait un paramètre qu'on introduit dans les calculs et il faut déterminer plus précisément les courants qui traversent les composants pour imaginer les pertes qui sont, en général, plus importantes dans les selfs que les condensateurs. C'est facile à calculer avec un adaptateur en 'L' ça devient compliqué pour un adaptateur en 'T' ou en 'pi'.

Dans le commerce on ne voit que des adaptateurs en 'T' de ce type :
Conception antenne long-fil alimentée au bout. T10
  • Pas d'adaptateur en, 'L' retournable
  • Pas adaptateur en 'pi' : une self deux condensateurs

Il est pourtant compliqué de mettre en œuvre ces 2 condensateurs variables, isolés de la masse.

On voit sur le net de très belles réalisations mécaniques qui sont, elles aussi, du même type de 'T'. Je ne comprends pas cet acharnement sur ce type de schéma; il doit y avoir quelque chose qui m'échappe. De plus l'adaptateur en 'T' du schéma ci-dessus est passe haut donc ne filtre même pas les éventuelles harmoniques. Les 'pi' une self + 2 condensateurs ont au moins l'avantage d'être passe bas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty
MessageSujet: Re: Conception antenne long-fil alimentée au bout.   Conception antenne long-fil alimentée au bout. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Conception antenne long-fil alimentée au bout.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antenne BOUCLE ou LONG-FIL en SWL?
» Antenne BOUCLE ou LONG-FIL en SWL?
» Bande passante selon diamètre brin antenne long-fil
» Bilan au bout d'1 mois d'activité du forum
» Antenne 80-40-20 m à trappes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amateurs Radio et Radioamateurs FR :: Radioamateur :: Antennes et réglementation :: Antennes et lignes de transmissions-
Sauter vers: